Les défaults visuels

a- La myopie

La myopie est un trouble de la vision où la personne voit les objets plus flous avec leur éloignement, car l’œil est trop long, et les rayons lumineux se rencontrent devant la rétine. Autrement dit, le myope voit moins bien de loin que de près. Ceci peut être corrigé par des lunettes ou encore une lentille de contact. À peu près 26 % de la population mondiale est myope.

b- L’ heypermétropie

L’œil hypermétrope est trop court et les rayons lumineux convergent en arrière de la rétine.Les hypermétropes voient flou surtout de près mais également de loin avec l’âge.Le taux d’hypermétropie s’exprime également en dioptries (positives +).Les verres d’hypermétrope sont épais et font un effet loupe : ils augmentent la taille de l’œil regardé au travers des lunettes.

c- L’ astigmatisme

L’œil astigmate présente des anomalies de courbures de la cornée, ce qui déforme l’image sur la rétine.La vision de loin comme de près est altérée. Cette anomalie est en général congénitale.La cornée prend la forme d’un ballon de rugby au lieu de celle d’un ballon de football.La cornéotopographie est particulièrement utile pour son examen.

d- La presbytie

La presbytie est un trouble de la vision qui rend difficile la focalisation de la vision pour lire ou effectuer un travail de près. Ce n’est pas une maladie mais un processus de vieillissement normal de l’œil et plus particulièrement du cristallin qui se sclérose en se durcissant. De plus, son grossissement (20 µm par an) diminue l’effet de la contraction et du relâchement des deux muscles impliqués dans l’accommodation. Ce phénomène touche en général les gens de plus de 45 ans et on parle plus communément de problème de vision de près.